THÉRAPIE INDIVIDUELLE, CONJUGALE ET FAMILIALE

Pourquoi… une thérapie?

Il arrive à tous à un moment ou à un autre, d’éprouver des mal-aises qui deviennent parfois un mal-être.  Notre manière de vivre est remise en question et nous tendons vers un changement positif pour rétablir l’équilibre en soi et enrichir notre vie.

De toute évidence, nous avons de la difficulté à trouver à l’intérieur de nous ou dans notre entourage les ressources nécessaires pour nous aider à faire face à notre situation.  Nous avons alors à nous tourner vers une personne  qui saura nous aider et nous accompagner vers la résolution de ces problèmes qui nous empêchent de prendre notre expansion.

La thérapie avec l’ APCS est un processus interactionnel qui travaille de façon organique… en profondeur.  C’est un Travail de collaboration, un Travail d’équipe… Elle aide à y voir clair, explorer, se retrouver et poser des « actions créatrices » qui sont sources de changement et de transformation. Une présence à soi se développe et nous reprenons peu à peu, la Joie de Vivre ainsi que la Maîtrise de notre Vie.

Il n’est pas nécessaire d’attendre d’être rendu au bout de notre rouleau…  d’être au fond du tunnel…  et  de ne plus être capable de fonctionner en couple, en famille ou en société pour consulter… Malheureusement, c’est souvent comme cela que ça se passe…

 La thérapie : un pont vers la « Méditation personnalisée »

Pour la plupart d’entre nous, la thérapie est nécessaire avant de pouvoir savourer le calme de la méditation. Il ne faut pas se faire des illusions, le stress, les émotions et les blessures de l’enfance nous empêchent trop souvent d’être nous-mêmes et de vivre pleinement notre vie et notre destinée. La méditation devient non seulement un ressourcement  nécessaire, mais aussi un moyen d’épuration de nos blessures qui nous aider à traverser les étapes d’un travail sur soi en profondeur.  L'acceptation de ce qui EST...  nous ouvre la voie pour accéder à notre «Vraie Nature» qui est divine. Alors de ce point de vue, le processus thérapeutique et la méditation sont intimement liés. L’un ne va pas sans l’autre. La méditation fait partie intégrante de l’Approche Psycho-Corporelle-Spirituelle (APCS)

Que se passe-t-il en thérapie avec l’ APCS ?

Dans un premier temps, cette thérapie consiste ESSENTIELLEMENT à accueillir la personne dans ce qu’elle est… dans ce qu’elle vit… avec bienveillance et sans jugement. Par la suite, c’est de l’aider à découvrir et reconnaître ses Intelligences, ses potentialités et travailler en collaboration avec elles. Être solidaire des résultats qu’elle désire obtenir. Nous apprenons à  harmoniser le côté sombre et le côté lumineux de nos Intelligences. Nous travaillons particulièrement avec le corps, car il est la porte d’entrée à tous nos traumatismes, mais aussi à toute notre puissance intérieure, notre Essence divine, lieu où nous pouvons puiser toutes les forces nécessaires pour avancer sur notre Chemin de Vie, Chemin d’Intégration. Cette approche thérapeutique particulière favorise donc la prise de conscience de notre réalité et l’intégration de celle-ci. Pas à pas à notre propre rythme.  Étape par étape, selon la capacité de la personne, des outils d'auto-guérison sont enseignés pour qu'elle soit en mesure d'intégrer par elle-même, son histoire personnelle et avancer dans son cheminement spirituel.

Est-ce que c’est long?

Une thérapie est un processus de changement. Nous savons tous que changer des comportements, des attitudes, des réactions n’est pas chose facile et automatique. Ça ne se fait pas du jour au lendemain… La thérapie n’a pas nécessairement à se poursuivre pendant de nombreuses années. Sa durée dépend de nombreux facteurs tels que la gravité des problèmes, la nature des objectifs visés, la durée de la période d’adaptation (pour se sentir à l’aise, etc.), de même que la solidité et la capacité de parcourir ce chemin de vie et le temps alloué à son travail intérieur durant les consultations et  chez soi, sont tous aussi importants.  Il est bien évident qu’en privilégiant l’approche psycho-corporelle-spirituelle et d’autres approches complémentaires toutes aussi avant-gardistes, notre processus thérapeutique peut évoluer plus rapidement que d’autres approches plus traditionnelles, plus limitées ou incomplètes, où leur intervention sont souvent est axée que sur une ou deux intelligences au détriment des autres intelligences toutes aussi importantes pour accomplir une Intégration réelle.  Toujours en respectant la liberté, le rythme et la responsabilité dans ses choix, décisions et actions.

Quand arrêter ?

Il n’y a aucune  règle stricte à cet égard. Vous pouvez arrêter votre thérapie n’importe quand et, en aucun cas, vous n’êtes tenu de poursuivre une thérapie. Il n’y a aucun contrat qui vous lie à moi et vous pouvez donc mettre fin au processus quand bon vous semble, en respectant le délai des 48 heures (jours ouvrables) précédant une entrevue planifiée. Ceci étant dit, on met généralement fin à la thérapie lorsque les objectifs personnels fixés sont en grande partie atteints. Il n’est pas nécessaire d’avoir tout réglé pour mettre fin à la thérapie ; il est aussi fréquent de suivre une thérapie puis revenir consulter quelques mois ou quelques années plus tard, comme on le fait pour d’autres besoins de consultation. Chaque personne doit apprendre à se faire confiance,  développer son propre discernement et décider de ce dont elle a besoin en tout temps.  Elle doit se responsabiliser face à elle-même, assumer ses décisions et son état d’être, et ainsi reprendre la maîtrise de sa Vie.

Cependant, il est préférable que la fin de la thérapie soit abordée et discutée en consultation afin d’éviter une fin abrupte par un coup de téléphone ou par une simple phrase à la fin d’une entrevue. (En parlant de téléphone: pour accélérer notre retour d’appel, laissez-moi toujours votre numéro de téléphone quand vous laissez un message sur mon répondeur téléphonique).

Durée des consultations

Étant donné que nous travaillons pratiquement avec le corps, les consultations durent toujours un minimum de 2h .  À moins d’être en thérapie intensive qui peux durer de 2h à un maximum de 8h par jour.  La fréquences des consultations peuvent se faire qu’ aux deux semaines. Pour les thérapies conjugales ou familiales, dépendamment des besoins, les rencontres peuvent être aux semaines, aux deux semaines ou au mois. C'est toujours du cas par cas. Chaque personne est unique et a sa façon de fonctionner que nous devons respecter. 

Honoraires  (Taxes incluses)

Thérapie individuelle:   100$ / heure

Thérapie conjugale:     150$ / heure

Thérapie familiale:        200$ / heure

 

ALICE MILLER – Comment trouver le/la thérapeute qui me conviendra?

code du menu section ici
 
Retour aux SERVICES