Recherches sur le Reiki et la santé

Le Dr Andrew Weil prédit un bel avenir au Reiki

2 juillet 1999 – Selon le Dr Andrew Weil, la figure la plus connue aux Etats-Unis dans le domaine des approches alternatives et complémentaires de santé (AACS), le Reiki, le toucher thérapeutique, l’homéopathie et la médecine énergétique vont bénéficier d’une grande attention médicale au cours de la prochaine décennie. Selon lui, les systèmes énergétiques humains et, par le fait même, les thérapies qui influent sur ces systèmes, sont sur le point de devenir un des thèmes de prédilection de la recherche médicale. Il a fait cette prédiction lors d’un colloque qui a réuni plus de 600 professionnels de la santé à l’Université Harvard, au printemps dernier. Découvrir la suite…

Le Reiki soulagerait les symptômes de la dépression

Le 9 juin 2004 – Une étude cas-témoin à double insu, menée pendant six semaines auprès de 45 personnes âgées de 19 à 78 ans, tend à démontrer que le Reiki permettrait de réduire les symptômes de la dépression et que ses effets se feraient sentir jusqu’à un an après les traitements.  Découvrir la suite…

Explications scientifiques du Reiki

Les concepts se trouvant à la base des thérapies énergétiques telles que le Reiki ont des points communs théoriques avec divers modèles proposés en physique. Bien sûr, aucun de ces modèles n’a été expérimentalement lié à la médecine ou à des résultats cliniques. Les modèles proposés en bioélectromagnétisme ou en physique quantique, par exemple, sont cohérents avec les écrits orientaux qui laissent entendre qu’une vibration extrêmement subtile pourrait constituer le substrat de la réalité telle que nous la connaissons et qu’elle pourrait, par conséquent, avoir un rôle à jouer dans la santé et la maladie.  Découvrir la suite…

Article d’intérêt: Qui dit Reiki? par Léon René de Cotret

Les reikistes prolifèrent et les écoles se contestent: la technique de guérison «millénaire» est en pleine crise d’adolescence! Tout ce qui brille n’est pas or et le Reiki brille beaucoup: la guérison par l’imposition des mains à la portée de chacun, un art sacré et ésotérique redevenu accessible, la faculté de se rééquilibrer grâce à la force de vie universelle, la canalisation de l’énergie d’amour, l’harmonie de son être, l’union à la Source.

J’ai un préjugé favorable envers la guérison énergétique, car je connais les effets bénéfiques de plusieurs approches, mais je garde l’esprit critique. Dès la première entrevue, on m’assure que le Reiki permet de recouvrer santé et bien-être. Cette technique serait libre, simple, puissante et compatible avec tout autre traitement. De plus, elle agirait autant sur les humains que sur les plantes, les animaux et même les situations. On me parle de guérison de migraines, d’ulcères, d’arthrite et de maladies cutanées mais aussi de cancers, du sida ou de la sclérose en plaques. Rien de moins.  Découvrir la suite…

Article fort intéressant. Dossier: L’énergie universelle contre le cancer!

Le 2 juin 2002

Une invitation à une séance d’informations sur le Reiki, ou l’énergie universelle, parue dans un grand quotidien montréalais et parrainée’ par la Société canadienne du cancer (SCC).  L’organisme bénévole le plus influent au Canada auprès des personnes atteintes de cancer, se lance-t-il dans les pratiques nouvel-âge?  Découvrir la suite…

Moins de douleurs et d’anxiété après une hystérectomie

Une étude pilote a évalué l’efficacité du Reiki sur les niveaux d’anxiété et de douleur de 22 femmes se présentant pour une hystérectomie. Les patientes étaient soumises au hasard à 2 types d’intervention : combinaison de Reiki et de soins standard, ou soins standard seulement. Les patientes ayant reçu du Reiki ont rapporté moins de douleur et ont demandé moins d’analgésiques en post-chirurgie comparativement aux patientes recevant les soins standard. Source

Le Reiki est une méthode de resourcement sûre et simple qui peut compléter les soins d’un médecin. Le Reiki n’interfère pas avec l’action biochimique des médicaments d’ordonnance. En fait, cette pratique énergétique et spirituelle peut compléter et appuyer efficacement des traitements médicaux et psychologiques. Le Reiki vise toujours le plus grand bien d’une personne, et ne peut donc causer aucun tort.